Le gouvernement japonais envisage d’étudier des mesures visant à améliorer la situation de l’emploi pour les femmes et les jeunes en organisant des réunions régulières des ministres et patrons d’entreprise concernés.

 

Le gouvernement organisera le premier forum à cette fin mercredi, avec la participation du ministre de la Revitalisation économique Akira Amari, la ministre de l’Egalité des sexes Masako Mori et la ministre de la Réforme administrative Tomomi Inada.

Des responsables du Parti libéral au pouvoir et de son partenaire de coalition le Parti Komei participeront aussi à la rencontre, de même que des directeurs d’entreprises du secteur des technologies de l’information, d’agences de travail temporaire et de compagnies d’autres secteurs.

Ils se pencheront sur les difficultés croissantes auxquelles sont confrontés les travailleurs temporaires sous contrat de longue durée qui recherchent un emploi à plein temps. Ils discuteront aussi du déclin du nombre de femmes employées de 30 ans ou plus. Environ 60 pour cent des femmes au Japon quittent leur emploi après avoir donné naissance à leur premier enfant.

Discussions

Laisser un commentaire