Le Japon a demandé à la Russie de lui assurer un approvisionnement rapide et à faible coût de gaz naturel liquéfié, ou GNL, alors que le secteur de l’énergie est confronté à la concurrence croissante des producteurs de gaz de schiste aux Etats-Unis.

 

Le ministre japonais de l’Economie et de l’Industrie Toshimitsu Motegi a fait cette demande lors de ses discussions avec le ministre russe de l’Energie Alexander Novak jeudi à Moscou.

Selon des sources du gouvernement japonais, M. Motegi aurait déclaré à M. Novak que la Russie devrait réduire le prix de son GNL et l’acheminer plus rapidement, si elle souhaite promouvoir ses exportations de gaz vers le Japon.

M. Novak a répondu que les prix devaient être fixés en fonction de la situation sur le marché international.

Les deux ministres ont convenu que leurs pays renforceraient la coopération dans d’autres domaines afférents, tels que le pétrole, le charbon et les économies d’énergie.

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité du Japon

Discussions

Laisser un commentaire