Si le Japon n’a pas fini de nous faire halluciner dans sa façon anachronique de faire cohabiter de traditions, monuments ou encore festivals ancestraux et une technologie toujours à la pointe parfois même où on ne s’y attend pas (ceux qui sont déjà allé aux toilettes à Nikko me comprendront), nous ne sommes pas moins attirés par des époques plus reculées, plus cohérentes et tout aussi mythiques.

 

Seulement voilà, la Delorean n’est toujours pas disponible et le TARDIS n’en fait qu’à sa tête,  et même Costa croisière ne propose pas de voyage dans le temps. Rassurez-vous, NipponConnection a pensé à vous ! Avec cette sélection de sites qui recensent d’anciennes photos du Japon vous allez pouvoir toucher du bout des cils ce à quoi ressemblait la vie au Japon il y a plus de cent ans.

Mais avant de faire un si grand bond dans le temps  je vous propose de commencer par Tokyo en 1960 en découvrant(ou redécouvrant) les magnifiques  « avant/après » interactifs concoctés par le Alex, talentueux photographe d’issekinicho :
gare de Tokyo
gare de Ueno
Shinjuku odakyu store
gare de Shibuya

 

Prêts à aller plus loin ?

Avec ce pinterest nous avons la possibilité de retrouver d’antiques photographies de temples, leur situation sur une carte, des plans via des liens ainsi que bon nombre d’informations.

Les photos actuelles de ces mêmes temples étant légion sur le net, il vous sera aisé de juger par vous-même s’ils ont bien vieilli :

Source pinterest.com/manabukodera/old-photographs-of-japanese-castle

 

Mais une autre époque c’est avant tout ses contemporains, qui ont eu à l’époque l’excellente idée de se faire tirer le portrait. Le selfie est encore loin, mais certains clichés sont tellement préparés, voir parfois colorisés à la main pour certains – ce qui leur donne un aspect plutôt étrange – qu’on ne peut s’empêcher de penser aux purikula.

 

Deux sites : le premier axé « art de la photographie » présente les photographes de l’époque ainsi que leurs œuvres :

Source : anthonylukephotography

 

Le second est un pinterest très fourni (et malheureusement aussi très redondant) qui m’oblige à vous prévenir que son contenu n’est pas toujours tout public : en effet au milieu des photos de samouraïs se trouvent des trophées peu commode (têtes seules, corps quasi crucifiés…).

Source : pinterest.com/worldantiques/samurai-photographs

 

Et enfin quelques sites qui vous donneront accès à des paysages et des scènes de vie de l’époque.

 

Celui-ci en japonais et à première vue pas forcément très engageant, mais avec de magnifiques prises de vues :

Source : lib.ouj.ac.jp/koshashin

 

Le suivant mis à disposition par l’université de Nagasaki est déjà plus facile à parcourir. Il couvre la période Bakumatsu (1853 à 1868)-Meiji(1868 – 1912). Il existe une version anglaise du site.

Source : oldphoto.lb.nagasaki-u.ac.jp

 

Ce site également disponible en anglais, spécialisé dans les ères Meiji (1868 – 1912) et Taisho (30 juillet 1912 au 25 décembre 1926) et efficacement classé :

Source : ndl.go.jp

 

et pour finir les ressources asiatiques de la NYPL (bibliothèque publique de New York), qui contiennent également d’époustouflants clichés, même si classés avec des images asiatiques d’autres horizons (Chine, Corée, …) :

Source : digitalgallery.nypl.org

 

Bonne immersion !

 

Source : rocketnews24.com

Discussions

Laisser un commentaire