Dans la catégorie des objets et produits exclusivement conçus pour les femmes, la palme d’or revient certainement aux serviettes… jusqu’au jour où au Japon, des serviettes hygiéniques pour hommes furent commercialisées.

 

À la lecture des premières lignes, on ne vous en voudra pas de penser qu’il s’agit là d’une énième lubie, comme celles dont seuls les Japonais ont le secret. Mais détrompez-vous, les serviettes hygiéniques pour hommes sont en fait la solution d’un problème récurrent au pays : l’incontinence urinaire des personnes âgées.

 

Une espérance de vie de plus en plus longue

 

Nous l’avons rapporté dans un précédent article, l’espérance de vie des hommes japonais a dépassé, en 2013, la barre des 80 ans. Et pour illustrer ce fait, Sakari Momoi, un japonais de 111 ans, est entré dans le livre Guiness des Records sous le titre de l’homme le plus vieux du monde.

screenclip3Cependant, la question du vieillissement de la population est au cœur des préoccupations pour le peuple nippon. En effet, les personnes âgées représentent actuellement plus d’un quart de la population. Selon de récentes estimations, les ventes de couches pour adultes devraient dépasser celles des couches pour bébés d’ici six ans, soit en 2020.

Face à ces faits, force est de constater que le vieillissement de la population apporte avec lui son lot de petits inconvénients quotidiens. Parmi ces derniers, l’incontinence urinaire constitue un problème majeur qui touche tout particulièrement les personnes âgées.

 

Deux tentatives infructueuses

 

screenclipSur le plan pratique et confort, l’idée des serviettes hygiéniques pour hommes est, peut-on le dire, peu commune. Cependant, la commercialisation de ces protections pour incontinence urinaire a connu plusieurs tentatives infructueuses par le passé.

En effet, une décennie plus tôt, cette idée avait été exploitée par Kao, une entreprise de renom dans le secteur des cosmétiques et des produits d’entretien ménager. Mais face à la réticence et au silence de la clientèle masculine, les serviettes hygiéniques pour hommes ont été mises en suspens.

Quelques années plus tard, en 2007, la même idée fut reprise par Unicharm, le plus grand fabricant de couches pour adultes au Japon, sous la marque Men’s Guard Slim, mais tout comme son prédécesseur, le produit a été retiré du marché, car boudé par la gente masculine.

Ce n’est qu’en 2011 que l’entreprise a reconsidéré le développement de produit, dans la mesure où les Japonais vivent de plus en longtemps et que la demande en termes de produits de protection pour l’incontinence urinaire s’accroît en fonction de ce paramètre.

 

Confort, sécurité et discrétion

 

Dans un sondage récemment effectué, certains hommes interrogés ont mentionné qu’ils évitaient de quitter la maison craignant une fuite urinaire en cours de route. D’autres ont même pris contact avec l’entreprise pour raconter qu’ils n’hésitaient pas à « utiliser les serviettes hygiéniques de leurs épouses, faute d’autres alternatives », déclare Unicharm.

screenclip2Aujourd’hui, ce sont trois grandes enseignes – Kao, Unicharm et Crechia – qui se partagent depuis avril dernier le marché prometteur des serviettes hygiéniques pour hommes au Japon, sous leurs marques respectives Smart Guard, Raifurii Sawayaka et Poise for Men.

Avec pour maîtres mots la discrétion et la pratique, ces nouvelles serviettes d’incontinence pour hommes existent sous différentes formes, proposant notamment diverses épaisseurs (3 mm en extra-fine) et capacités (de 15 cc à 80 cc).

Contrairement aux serviettes hygiéniques pour femmes, ces protections pour hommes ont été conçues pour être portées tout au long de la journée, sans besoin de les changer. Par ailleurs, les marques privilégient un design ultra-discret des paquets, en misant sur des couleurs sobres, parfois illustré d’un homme d’affaires en costume-cravate sans visage.

 

Sources : Rocketnews || Images : Webmd – Rocketnews – Kao

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire