Deux biens culturels japonais ont été sélectionnés pour entrer dans le registre Mémoire du monde de l’UNESCO.

 

Ce programme a pour ambition de préserver des documents d’une valeur inestimable sur le plan du patrimoine de l’humanité pour qu’ils deviennent des biens mondiaux.

L’un de ces biens est le journal du puissant régent Fujiwara no Michinaga, au 10ème siècle. Connu sous le nom de Midokanpaku-ki, il s’agit du plus vieux journal écrit à la main au Japon encore préservé.

Ces parchemins font état des événements politiques majeurs et décrivent la vie quotidienne d’un noble.

Une série de documents et de portraits datant du 17ème siècle et concernant une délégation envoyée en Espagne et au Vatican par un chef de guerre, Date Masamune, a aussi été choisie. Elle a bénéficié du soutien conjoint des gouvernements japonais et espagnol.

 

 

 

 

Ambassade Keicho

Ambassade Keicho

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

 

Discussions

Laisser un commentaire