A Osaka, des investisseurs étrangers ont visité un site candidat pour la construction d’un complexe de divertissement hébergeant l’éventuel premier casino du Japon.

 

Près de 30 dirigeants venus de Grande-Bretagne, Singapour et d’autres pays ont participé à un voyage organisé par une maison de courtage.

Les casinos sont illégaux au Japon. Cependant, une loi autorisant la création de ces établissements est actuellement examinée à la Diète.

Plusieurs municipalités ont d’ores et déjà exprimé leur intérêt à accueillir ces installations. Osaka, ville favorite pour héberger le premier casino du Japon, souhaite le faire construire dans le quartier de Konohana en 2020.

Les participants à la visite ont observé le site candidat de 50 hectares, et ont écouté les responsables de la ville d’Osaka expliquer le projet. Ils ont posé des questions concernant l’estimation totale de l’investissement et les transports en commun desservant les lieux.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire