A Okinawa dans le sud-ouest du Japon, des centaines de personnes ont manifesté dimanche contre le déploiement possible par les militaires américains de l’avion Osprey à la base de Kadena.

 

Le rassemblement a été organisé par un conseil de liaison regroupant les villes d’Okinawa, de Kadena et de Chatan, où la base est située. Il y avait quelque 1600 manifestants, selon les organisateurs.

Mitsuko Tomon qui est mairesse d’Okinawa et présidente du conseil, a déclaré aux personnes rassemblées que les appareils Osprey de la base aérienne des Marines de Futenma continuent de ne pas respecter les règles prévues pour leur déploiement.

Selon elle, la présence des Osprey à Kadena serait nuisible à la santé des résidents en raison du niveau de bruit.

Shusei Arakawa, leader d’un groupe qui a intenté une poursuite en raison du bruit à la base de Kadena, a critiqué le gouvernement japonais pour avoir déclaré ne pas être au courant de ce projet de déploiement.

Selon lui, c’est ainsi que les bases ont fait leur apparition. Il a exhorté les manifestants à tout faire pour qu’Okinawa redevienne un endroit où les gens peuvent mener des vies normales.

 

Discussions

Laisser un commentaire