Des pêcheurs opérant près de la préfecture méridionale d’Okinawa, au Japon, ont annoncé que leurs filets dérivants avaient récemment été détruits par des navires de la marine américaine et des bateaux japonais.

 

Le département des affaires générales du Bureau de la préfecture fait savoir que des pêcheurs cherchant des thons rouges près de l’île Kume en mer de Chine orientale ont signalé la destruction de leurs filets par des bateaux américains et japonais entre le 12 mai et le 17 mai.

Des navires déployés dans la zone ont identifié un bateau de surveillance océanique de la marine américaine les 12 et 13 mai et un navire similaire des Forces maritimes d’autodéfense les 16 et 17 mai.

Des officiels du ministère japonais de la Défense ont contacté l’armée américaine à ce sujet, mais n’ont pas reçu de réponse.

Les FAD maritimes sont déjà en train de négocier avec les pêcheurs leur indemnisation, car des filets ont été trouvés emmêlés dans des câbles des navires japonais.

Un sous-marin a par ailleurs été repéré navigant juste à l’extérieur des eaux territoriales nippones les 12 et 13 mai. Le ministère de la Défense pense que le sous-marin était chinois.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire