L’organisme japonais de surveillance du nucléaire permettra à des experts de l’AIEA, l’Agence internationale de l’énergie atomique, d’évaluer la sécurité des installations nucléaires de l’Archipel.

 

L’Autorité de régulation du nucléaire a pris cette décision mercredi au cours d’une réunion régulière. C’est la première fois que l’ARN accepte une telle requête.

Un membre de l’ARN, Kenzo Oshima, a déclaré que l’organisme écoutera les opinions venant de l’étranger pour renforcer les mesures de sécurité au Japon et identifier des éléments à améliorer.

Cette décision a été prise alors qu’il y a de plus en plus d’inquiétude à l’échelle mondiale sur la sécurité nucléaire, le niveau de préparation face à des attaques terroristes contre des installations atomiques et le vol de matériel nucléaire.

Ces inquiétudes se sont accrues après les attaques du 11 septembre 2001 contre les Etats-Unis et l’accident à la centrale de Fukushima en mars 2011.

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne sont parmi plusieurs pays qui ont accepté les évaluations de l’AIEA. Les représentants de cette agence pourraient se rendre au Japon à la fin de cette année ou au début de 2015.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire