Manchester United va ouvrir des écoles de football pour des jeunes du nord-est du Japon, région ravagée par le tsunami et le drame nucléaire de mars 2011 qui ont fait plus de 15.000 morts, a annoncé jeudi un partenaire du célèbre club anglais.

 

Manchester United, éliminé de la Ligue des champions mardi par le Real Madrid, mais largement en tête du championnat d’Angleterre, accueillera une centaine de jeunes Japonais pour un premier stage de 5 jours, à partir du 26 mars, a indiqué le partenaire du club, la marque de boissons rafraîchissantes Kagome.

Andy Cole, l’ancien international anglais qui porta les couleurs du club de 1994 à 2002, devrait participer au stage fin mars.

D’autres sessions sont prévues d’ici 2015, a indiqué le partenaire, qui contribuera à la tournée des « Red Devils » en Asie l’été prochain, au cours de laquelle ils doivent rencontrer les Yokohama F-Marinos en juillet.

Le bilan officiel du raz-de-marée, qui a provoqué un accident majeur à la centrale nucléaire de Fukushima, sans précédent depuis celui de Tchernobyl 25 ans plus tôt, atteint aujourd’hui 15.880 morts et 2.694 disparus.

Discussions

Laisser un commentaire