Des scientifiques japonais ont annoncé avoir réussi à créer un des éléments manquants du tableau périodique : l’élément 113 ou « ununtrium » (symbole chimique Uut). C’est la première fois que le Japon annonce avoir créé un élément.

L’ununtrium est un atome composé de 113 protons dans son noyau. Comme tous les éléments synthétiques il est hautement instable et son existence n’a duré que très peu de temps. L’élément a ensuite « désintégré » spontanément.

La création de cet atome a été faite à l’accélérateur de particules Riken Nishina. Après plusieurs années de travail les chercheurs ont réussi à créer cet élément qui n’existe pas sur terre.

Pour ce faire, sans rentrer dans les détails, les chercheurs ont fait se rencontrer des atomes de zinc (30 protons dans le noyau) avec une couche fine d’atomes de bismuth (83 protons). L’atome ainsi produit avait 113 protons.

La dégénérescence naturelle a ensuite produit les atomes 111, 109, 107, 105, 103, et 101 (ce dernier, le Mendelevium est un atome synthétique stable nommé à partir de Mendelev à qui l’on doit le tableau périodique).

 

Discussions

Laisser un commentaire