Des chercheurs de l’Université d’Osaka ont développé une nouvelle technologie de panneau solaire en “papier” très efficace, fabriqué à partie de pâte de bois, et il est plus léger, plus souple, et plus écologique que les panneaux solaires traditionnels.

 

Le papier solaire fait moins d’un millimètre d’épaisseur grâce à ses composants basiques: fibres de cellulose transparentes d’une épaisseur de seulement 15 nanomètres produites à partie de pâte de bois et d’une fine couche de câblage en argent (silver wiring).

Le taux d’efficacité de conversion d’énergie du matériau de trois pour cent correspond aux panneaux solaires quin utilisent du verre comme un substrat, mais c’est bien dessous du taux de 10-20 classique des panneaux solaires utilisés sur les toits.

Le Laboratoire de Matériaux en Nanofibres de Cellulose de l’Université d’Osaka veut commercialiser le design comme une alternative aux panneaux solaires traditionnels dans les trois prochaines années.

L’équipe déclare que le produit à base de cellulose peut être éliminé d’une manière respectueuse de l’environnement, bien qu’il n’y ait aucune explication de ce qui se passe pour le câblage électrique.

Discussions

Laisser un commentaire