Le nouvel ambassadeur japonais en Chine, Masato Kitera, et son prédécesseur, Uichiro Niwa, ont déclaré jeudi qu’ils étaient certains que les relations entre le Japon et la Chine s’amélioreraient.

 

Ils se sont exprimés à ce propos lors d’une fête donnée à Tokyo en l’honneur de la fin de mission de M. Niwa et pour accueillir le nouvel ambassadeur Kitera.

Approfondir davantage les relations stratégiques et réciproquement bénéfiques entre le Japon et la Chine, et intensifier la communication et les échanges bilatéraux servent les intérêts des deux pays, a souligné M. Kitera.

Selon lui, le Japon et la Chine partagent une longue histoire de communication et les deux pays devraient établir une amitié sur le long-terme au travers d’une perspective générale.

 

M. Niwa a quant à lui déclaré avoir quitté Beijing avec la conviction que l’avenir des relations bilatérales n’étaient pas lugubres et qu’une relation nippo-chinoise solide bénéficierait au développement des deux pays.

Il a également déclaré que les deux pays devaient s’en tenir à l’amitié nippo-chinoise, qui sert le seul moyen pour les deux pays de se développer ensemble.

Les tensions se sont accrues entre la Chine et le Japon, quand ce dernier a unilatéralement et illégalement « nationalisé » les îles Diaoyu, territoires appartenant à la Chine.

M. Kitera quittera Tokyo pour Beijing le 25 décembre. il a déclaré à l’agence Xinhua le 14 décembre que sa priorité en Chine était d’améliorer les relations nippo-chinoises.

Discussions

Laisser un commentaire