Les soba, ces nouilles de sarrasin servies avec un bouillon « dashi » chaud ou froid, font partie de ces mets à ne pas louper lorsqu’on voyage au Japon, mais il s’agit également d’un des plats causant le plus d’allergie.

 

Les soba sont un délice et sont depuis la période Edo l’un des plats préférés des Japonais, cependant les allergies au soba sont assez fréquentes au Japon, et font partie des allergies les plus courantes chez les enfants japonais.

Alors que les Japonais sont conscients de ce risque, les touristes ne le sont pas. De nombreux étrangers tentent de manger des soba pour la première fois lors de leur séjour au Japon, ignorant que comme l’arachide, la farine de sarrasin peut causer un choc anaphylactique pouvant être mortel.

Afin de sensibiliser les nombreux touristes se rendant à Hokkaido durant l’hiver, un groupe de restaurants de soba situé sur la route 230, à proximité de la station de ski Niseko, a décidé de faire bouger les choses.

Le groupe, connu sous le nom de « Comité de promotion du Soba de la route 230 » a demandé à l’entreprise J. Walter Thompson et Dr Mamo Nomura de développer un test allergologique.

En résulte des transferts décorés d’un motif de tatouage japonais d’inspiration ukiyo-e.

En cas d'allergie, un maquillage rouge apparaitra sur le visage

En cas d’allergie, un maquillage rouge apparaitra sur le visage

Pour vérifier si vous êtes allergique, il suffit d’appliquer de l’eau de soba sur le transfert et de le fixer avec le côté humide sur votre peau.

Si vous êtes allergique, votre peau deviendra rouge et apparaitra dans les parties transparentes du motif, complétant ainsi le tatouage.

tatouage-allergie-soba-japon-hokkaido-2
Les 200 premiers tests ont été distribués le mois dernier lors d’un évènement à Koyo-Tei, l’un des plus anciens restaurants de soba à Sapporo.

A cette occasion, personne n’était allergique et tous ont pu profiter de manger des soba sans soucis.

tatouage-soba-tatoo-japon

Ce projet est soutenu par la ville de Sapporo et ne se limitera pas à la région d’Hokkaido. D’autres évènements dans d’autres grandes villes touristiques sont à prévoir.

« Avec la dépréciation du yen, nous avons beaucoup de touristes qui visitent le Japon, non seulement Hokkaido mais aussi Tokyo, Osaka et Kyoto », a déclaré Keizo Mugita, directeur de création chez J. Walter Thompson Japon. « Nous espérons donc effectuer une campagne à travers le Japon. »

tatouage-allergie-soba-japon-hokkaido-3Source : grape

Discussions

12 Réponses

Laisser un commentaire