Les compétitions sportives, les concerts, la téléréalité en live… Et bien plus aujourd’hui !  Le Japon présente Minarai Diva, le premier animé live du monde.

 

Minarai Diva est l’histoire de deux apprenties idoles : Ruri Aoi et Ui Harune. À chaque épisode, elles écrivent les paroles d’une chanson et la chantent aussitôt qu’elles l’ont terminée. Et ce qui est le plus exceptionnel, c’est que sa diffusion se fait en direct !

C’est le programme d’animation 3D MikuMikuDance (un programme freeware conçu à l’origine pour faire des vidéos de musique Vocaloid) qui capture les mouvements des actrices. Alors qu’elles parlent et agissent sur la scène de leur petit studio, il les anime en temps réel. Le tout est diffusé à la fois sur le net et à la télévision.

01_mini

 

Les épisodes s’ouvrent sur des plaisanteries, puis vient le cœur du sujet : la chanson. Après l’écoute de la mélodie, les deux filles en discutent et annoncent le titre choisi aux téléspectateurs. Ensuite, elles se rendent sur Twitter. Elles tiennent ainsi compte des remarques et propositions des fans dans le choix des paroles.

Le degré d’improvisation est énorme. Tandis que l’équipe réalise le montage final, les filles répondent à des interviews. Pour clore l’épisode, Ruri et Ui chantent la nouvelle création. Le spectacle est fou, frénétique et terriblement amusant !

Il est cependant important de noter que l’ensemble de l’animé n’est pas produit en temps réel, mais seulement la majeure partie. De temps en temps, de courts sketches comiques préenregistrés par Ruri et Ui sont diffusés pour leur donner le temps de se reposer (en 50 minutes de live, il n’y a aucune publicité). La vidéo de fin est également pré-rendue, mais le chant se fait bel et bien en direct.

02_mini

Visuellement parlant, Minarai Diva est rudimentaire. Le capteur de mouvement ne détecte pas tous les gestes (ceux des doigts, par exemple) et les expressions faciales sont toujours légèrement décalées. Ceci étant dit, Minarai Diva reste une idée particulièrement originale et sympathique.

C’est une expérience intéressante, de laquelle se dégage une authenticité étonnante. Et surtout, avant tout, cela ouvre une multitude de nouvelles possibilités à l’industrie. Il se pourrait bien que ce soit là l’avenir de l’animé.

Minarai Diva est diffusé sur Tokyo MX au Japon. Il n’y a actuellement aucune information quant à sa diffusion sur des chaînes accessibles aux occidentaux.

03

Source : Kotaku

Discussions

Laisser un commentaire