Pour la 3ème année consécutive, la population japonaise a diminué.

 

Pour la première fois aussi, un quart de la population a plus de 65 ans alors qu’un bon 13% des Japonais ont moins de 14 ans. 79 millions de Japonais ont entre 16 et 65 ans. C’est la première fois en 32 ans que ce chiffre est tombé en-dessous des 80 millions

Le pays compte donc au total encore 127 millions d’habitants, dont 32 millions ont plus de 65 ans. La population japonaise implose depuis plus d’une décennie et vers 2060, le nombre de plus de 65 ans atteindrait les 40%.

Le nombre de naissances est si bas et l’espérance de vie est si haute que le pays « évolue vers un type de société que l’on ne voit que dans les films de science-fiction », a conclu Nick Eberstadt en 2012.

Ce dernier est un démographe qui depuis des années publie des articles sur la baisse du taux de fécondité. La situation démographique n’est, selon lui, dans aucun pays aussi alarmante qu’au Japon.

Eberstadt prévoit que le Japon – où en moyenne, une femme ne met qu’un 1,3 enfant au monde alors que l’espérance de vie ne cesse d’augmenter – « comptera vers 2040 un centenaire pour chaque nouveau-né ».

La population japonaise aurait à ce moment-là déjà baissé de 20%, avec toutes les conséquences économiques et sociales auxquelles on peut s’attendre.

 

 

Source: Express.be

Discussions

Laisser un commentaire