Misao Okawa, reconnue par le livre Guinness des Records comme étant la doyenne de l’humanité, est décédée le 1er Avril. Elle avait 117 ans.

 

Elle est décédée à 06h58 dans la maison de retraite médicalisée où elle résidait. Les employés ont indiqué qu’un enterrement privé serait tenu.

La veille de son 117e anniversaire, fêté le 5 mars, des journalistes lui ont demandé si elle avait trouvé sa vie longue. « C’était court, » avait-t-elle alors répondu.

Okawa était la quatrième fille d’un marchand de vêtements. Elle est née dans le quartier de Tenma à Osaka en 1898, l’année de naissance du Premier ministre chinois Chou En-lai et de l’écrivain japonais Masuji Ibuse.

Elle avait quatre petits-enfants et six arrière-petits-enfants.

Okawa a été reconnue comme étant la plus vieille femme vivante au monde en Février 2013. En Juin de cette année, elle etait devenue la doyenne de l’humanité suite au décès de Jiroemon Kimura à 116 ans.

 

https://www.youtube.com/watch?v=qBgVC3XZ14Q

Source : Asahi Shimbun

Discussions

Laisser un commentaire