L’économie japonaise a connu une période de croissance entre janvier et mars, pour un deuxième trimestre consécutif.

 

Selon le gouvernement, le PIB a progressé de 0,9 pour cent en termes réels par rapport au trimestre précédent, soit un taux annuel de 3,5 pour cent.

Les dépenses des ménages ont connu une progression de 0,9 pour cent, le moral des consommateurs s’étant amélioré grâce au rebond des cours de la Bourse.

Les investissements dans l’immobilier connaissent une hausse de 1,9 pour cent grâce aux travaux de reconstruction dans les zones frappées par le séisme en mars 2011.

Les Japonais s’empressent par ailleurs de devenir propriétaires avant la hausse de la TVA, prévue l’année prochaine.

Les exportations enregistrent une progression de 3,8 pour cent grâce à la baisse du yen, les constructeurs automobiles livrant davantage de véhicules aux Etats-Unis.

Dans le même temps, les dépenses des entreprises restent négatives pour le 5ème trimestre consécutif, avec une baisse de 0,7 pour cent.

Selon les analystes financiers, la politique d’assouplissement monétaire du premier ministre Shinzo Abe a permis de stimuler l’économie depuis que son gouvernement est entré en fonction, en décembre dernier.

Il n’est toutefois pas certain que cette politique garantisse le plein rétablissement de l’économie, les investissements en capitaux restant négatifs.

 

Nippon connection –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

 

Discussions

Laisser un commentaire