Un tube contenant des tissus de muscle cardiaque a été créé à Tokyo par des chercheurs japonais, à partir de cellules iPS.

 

L’innovation a été annoncée par l’équipe scientifique, dirigée par le professeur Tatsuya Shimizu à l’Université de médecine féminine de Tokyo.

Une couche de cellules de muscles a pu ainsi être constituée à partir de cellules pluripotentes induites, ou iPS, qui peuvent se développer en différents types de tissus. Elles ont ensuite été cultivées après avoir été enroulées dans une tube de 2 cm de long et 3 millimètres de diamètre.

Des contractions semblables au rythme cardiaque ont pu être observées après 3 jours de culture et les chercheurs ont confirmé que le dispositif pouvait générer des pulsations.

Ils ont précisé qu’il s’agissait du tout premier développement de ce type de tissus à partir de cellules iPS.

Le professeur Shimizu a déclaré que son groupe comptait transplanter ce genre de tube dans les veines de patients souffrant d’insuffisances cardiaques.

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire