Des dizaines de geishas et leurs apprenties « maiko » ont pris part à un cours de self défense afin d’apprendre à se protéger en cas d’agression lorsqu’elles doivent se déplacer seules dans les rues de Kyoto.

 

La police a enseigné à quelques 50 participants, parmi lesquels figuraient des résidents locaux, comment se libérer d’un agresseur saisissant leur bras ou la manche de leur kimono.

Cette session s’est tenue le 17 décembre au théâtre Yasaka kurabu situé dans le quartier Higashiyama à Kyoto.

«Je veux mettre en pratique ce que nous avons appris aujourd’hui afin de bien maitriser ces techniques», indique Mamekiku âgé de 17 ans nous rappelant qu’un homme a déjà tiré sur sa manche par derrière alors qu’elle marchait dans une rue.

C’est la première fois qu’un tel cours est organisé par l’association Gion Kobu et la police de Higashiyama. L’objectif est de répondre à l’inquiétude croissante des geishas et des maikos qui se sentent souvent vulnérables lorsqu’elles marchent seules la nuit.

Source : Asahi

Discussions

Laisser un commentaire