Maruti Suzuki, une filiale indienne de Suzuki Motor a vu ses ventes de voitures baisser de 41 pour cent en août par rapport au même mois de 2011.

Samedi, l’entreprise a annoncé que ses ventes de véhicules neufs avaient reculé de plus de 37 000 unités, y compris à l’exportation.

Cette chute est une conséquence des violences de juillet à l’usine de Manesar, dans le nord de l’Inde. Un directeur indien avait été tué et plus de 100 employés avaient été blessés.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire