Lorsque on entend l’histoire de Hachiko, le chien qui a attendu son maitre devant la gare de Shibuya durant 10 ans, difficile de ne pas être touché par un tel amour et un tel dévouement. Mais si Hachiko avait été un homme et que le maitre était une fille, qu’en penseriez-vous ?

 

C’est justement ce qu’il se passe actuellement à l’extérieur de la gare de Tainan à Taiwan où un homme attend la venue de sa dulcinée depuis plus de… 20 ans !

Tout a commencé quand Ah Ji avait 27 ans. Il était tombé fou amoureux d’une jolie fille de Tainan à qui il avait donné rendez-vous à la gare, sauf que celle-ci ne s’est jamais présentée.

Au lieu de partir à sa recherche, il a préféré attendre sur place, espérant qu’elle se présenterait un jour à la gare de sa ville.

Ah-Ji patientant devant la gare

Ah-Ji patiente devant la gare

Le cœur brisé, Ah Ji survit depuis grâce à la générosité des travailleurs sociaux, des passants et des membres de sa famille qui lui fournissent de la nourriture et de nouveaux vêtements de temps à autre.

Sa famille a bien essayé de le faire revenir à la maison, mais rien n’y fait. Même lorsque les travailleurs sociaux lui ont trouvé un nouvel endroit pour vivre, il refusa, indiquant qu’il ne voulait pas quitter cet endroit et qu’il était désormais habitué à attendre.

Si elle était vraiment de Tainan, nul doute qu’elle a dû éviter la gare durant 20 ans, à moins que le temps ait fait son travail et ne lui permet plus de la reconnaitre.

Espérons que la femme entende un jour parler de lui et que ce qu’on peut appeler le plus gros lapin du monde prenne fin un jour.

02

La gare de Tainan

Source : news.qq.com / ettoday.net

Discussions

6 Réponses

Laisser un commentaire