Le premier ministre japonais Shinzo Abe confirme que la taxe sur la valeur ajoutée, la TVA, passera à 8 pour cent en avril de l’an prochain, tel que prévu.

 

M. Abe a annoncé ce mardi un nouveau plan de stimulation de l’économie lors d’une réunion conjointe du gouvernement et des partis de la coalition au pouvoir.

La TVA passera ainsi de 5 pour cent actuellement à 8 pour cent.

Ce plan de stimulation comprend également une proposition pour abolir une taxe imposée aux entreprises après le séisme et le tsunami de 2011. Cette taxe avait pour objectif d’aider à la reconstruction des régions affectées.

Elle devait venir à échéance à la fin de la prochaine année financière mais le gouvernement espère abolir cette taxe une année plus tôt.

Les élus du parti au pouvoir se sont entendus pour examiner d’autres sources de revenu pour contribuer aux efforts de reconstruction. Ils tenteront, disent-ils, d’obtenir la compréhension des personnes affectées.

 

La hausse de la TVA permettra au Japon de générer 50 milliards de dollars

 

Les responsables du gouvernement japonais estiment que la hausse de la TVA générera des revenus annuels d’environ 5000 milliards de yens, l’équivalent de 50 milliards de dollars, au cours de l’année fiscale se terminant à la fin mars 2015.

Pour arriver à ce chiffre, ils ont supposé que la taxe de vente passera de 5 pour cent actuellement à 8 pour cent dès avril prochain.

Selon eux, le gouvernement central et les gouvernements municipaux devraient en principe amasser 80 milliards de dollars en une année.

Mais ils pensent qu’en réalité, la somme sera moins importante au cours de la première année, soit environ 50 milliards de dollars, puisque l’année fiscale des gouvernements ne coïncide pas toujours avec celle des entreprises.

Les responsables gouvernementaux japonais disent que ces nouveaux revenus permettront de financer divers programmes de sécurité sociale tels que les garderies pour les parents qui travaillent.

Ces sommes générées par la TVA permettront aussi de subventionner des programmes de santé pour citoyens à faibles revenus et d’améliorer les services médicaux pour les patients atteints de maladies incurables.

Enfin, plus de la moitié des nouveaux revenus, soit 29 milliards de dollars, permettront de couvrir les paiements de retraites.

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire