Au Japon, un village tente d’attirer de nouveaux résidents en leur offrant un logement, une allocation et un veau !

 

Vous aimez manger un bon steak ? Alors vous allez peut être vouloir faire vos valises pour cette petite commune, située à Kyushu, qui accueille les nouveaux arrivants en leur donnant un veau et en finançant leurs soirées drague.

Pour profiter de cette offre, vous devrez vous rendre dans la préfecture de Kagoshima, située au sud de l’île de Kyushu, puis prendre un bateau afin d’accoster sur les îles de Takeshima, Ioujima et Kuroshima qui forment le village de Mishima (Mishima signifie « trois îles » en japonais).

mishima-vache-cadeau2

Les trois îles comptent une population de 372 personnes. Comme beaucoup de villes situées dans l’arrière-pays, la population de Mishima vieillit et diminue rapidement. Sont en cause le faible taux de natalité et les jeunes quittant les lieux afin d’étudier ou trouver du travail ailleurs.

Malgré l’exode rural de nombreux Japonais, l’exode urbain existe également.

Un certain nombre d’organisations et d’initiatives ont été mises en place afin d’attirer ces japonais à la recherche d’un rythme de vie plus lent.

Mishima essaye de sortir du lot en offrant un certain nombre de cadeaux pour les nouveaux résidents.
Pour commencer, la ville vous remboursera jusqu’à 100.000 yens (760€) vos frais de déménagement.

mishima-vache-cadeau3

Les nouveaux résidents pourront également bénéficier d’une allocation mensuelle durant les 3 premières années. Les célibataires toucheront ainsi ¥ 85 000 (650€) par mois et les couples mariés ¥ 100 000 (760€), auxquels s’ajouteront ¥ 20 000 (150€) pour le premier enfant et ¥ 10 000 (75€) pour chaque enfant supplémentaire.

Mishima est également prêt à subventionner le logement des nouveaux arrivants, offrant des locations de maisons avec trois chambres à des prix étonnamment bas. Le loyer n’est que de 15.000 à 23.000 yens par mois (115-175€).

D’autres aides sont également accordées pour les frais liés à l’accouchement et à l’éducation des enfants. Un soutien pour le démarrage d’une entreprise agricole est également proposé.

Bien sûr, toutes ces aides financières pour élever vos enfants ne vous concernent pas si vous êtes célibataire mais Mishima a tout de même pensé à vous.

Dans le cadre de son projet de recherche de jeunes mariées, la ville est prête à subventionner une partie de vos rendez-vous galants. Jusqu’à présent, sur les 8 bénéficiaires, ce système a conduit à 2 mariages.

mishima-vache-cadeau

Peut-être avez-vous déjà trouvé l’amour, mais avez-vous une vache ?

Comme disait mon grand-père agriculteur : « Si, à 50 ans, on n’a pas une vache, on a quand même raté sa vie. »

Les nouveaux résidents de Mishima pourront recevoir un veau « kuroge wagyu » connu pour son excellente viande à l’âge adulte. Ils peuvent également renoncer à ce bétail en échange de ¥ 500 000 (3800€).

Mishima préfère donner un veau à la place d’une vache afin de les encourager à rester sur place pendant quelques années (le veau n’est pas particulièrement apprécié au Japon).

La générosité de Mishima nécessite de respecter tout de même quelques conditions. Les prestataires de ces avantages devront être âgés de 55 ans ou moins. Ils n’ont pas l’intention de vous payer vos vacances, vous devrez donc démontrer votre intention de travailler dans l’agriculture, la pêche, ou encore être indépendants.

mishima-vache-cadeau4

Source: Rocketnews24

Discussions

4 Réponses

  1. Facto

    Ce qui n’est pas précisé, c’est qu’il doit falloir être Japonais. Car sinon, ami amoureux du Japon rural, foncez! C’est tout de même une bonne opportunité de changer de vie.

Laisser un commentaire