Le maître épéiste Isao Machii est capable de couper tout ce qu’on lui jette. Que ce soit des fruits ou une simple bille en plastique, son œil est tellement affuté qu’il ne loupe jamais sa cible.

 

Cette fois-ci le maitre va se remettre au sport et plus exactement au baseball, jeu si cher au peuple Japonais.

La vidéo, publiée par la chaîne YouTube officielle d’Oricon, oppose Isao Machii à une machine réglée à 160 km/h.
Frapper une balle de baseball à cette vitesse est très compliqué mais de nombreux joueurs, notamment en ligue majeure, y arrivent.

Ils ont donc décidé de compliquer la chose en plaçant l’épéiste à seulement 9,22 mètres de la machine, soit la moitié de la distance habituelle qu’il y a entre le lanceur et le batteur.

Si un joueur doit frapper en un clin d’œil la balle, Machii a la moitié de ce temps pour sortir son katana et la couper. Une technique impressionnante.

Discussions

Laisser un commentaire