Si vous avez déjà visité une grande ville japonaise, vous avez sûrement remarqué ces jeunes distribuant des mouchoirs sponsorisés.

 

Lorsque vous les receviez, vous vous disiez sûrement « Ils sont cools ces mouchoirs gratuits!! » et vous continuiez votre chemin.

Cependant la distribution de mouchoirs sponsorisés existe depuis près de 40 ans maintenant et sont une forme de publicité surprenante. Voici ce qu’il faut savoir sur cette stratégie marketing unique et originale japonaise.

 

Ce qu’il faut savoir sur la distribution de mouchoirs

 

  • La première distribution de mouchoirs sponsorisés est apparue en 1969. Cette forme de publicité est utilisée presque uniquement qu’au Japon.
  • La plupart des mouchoirs sponsorisés concernent des prêts ou des crédits à la consommation
  • Contrairement aux prospectus, qui sont immédiatement jetés, les mouchoirs sponsorisés sont généralement gardés jusqu’à leur utilisation. Depuis que les consommateurs gardent ces mouchoirs longtemps, des études ont montré qu’ils ont un impact psychologique sur le cerveau, influençant ainsi les consommateurs à choisir une marque connue ou une entreprise qui a fait sa promotion au travers des mouchoirs sponsorisés.
  • Certaines entreprises choisissent également de joindre des boissons gratuites ou des coupons de réduction aux mouchoirs.
  • Pour les entreprises qui utilisent les mouchoirs sponsorisés, plus la qualité du mouchoir est bonne, plus l’image de l’entreprise le sera également.

 

Pourquoi les entreprises utilisent ce type de publicité

 

image_139461260602_article

  • Bon marché – Les mouchoirs sponsorisés sont relativement bon marché.Les entreprises ont seulement à payer les mouchoirs et une personne qui va les distribuer dans une zone habituellement très fréquentée par les passants.
  • Ciblé – C’est un excellent moyen de faire de la publicité auprès d’un public ciblé. Un salon de coiffure peut par exemple faire de la promotion uniquement auprès des femmes, des agences immobilières auprès des familles avec enfants, etc…
  • Efficace – De récentes données estiment que les mouchoirs sponsorisés sont 100 fois plus efficaces que les annonces publicitaires dans le journal.

 

Malgré son efficacité, pourquoi la distribution de mouchoirs sponsorisés est-elle en déclin?

 

  • Un budget publicitaire en déclin – A cause de la récession économique, les grandes et moyennes entreprises ont moins d’argent pour leurs promotions.
  • Moins d’occasions d’utiliser les mouchoirs – De nombreuses entreprises créent des produits remplaçant les mouchoirs, comme des lingettes démaquillantes ou encore des chiffons nettoyants pour les lunettes. Cela réduit l’utilisation des mouchoirs et pousse les entreprises à penser à d’autres produits sponsorisés.

 

Les mouchoirs sponsorisés sont-ils démodés?

 

Depuis quelques années, les entreprises choisissent d’imprimer leurs publicités sur de nouveaux produits : éventails uchiwa en été, bouillottes en hiver, stylos bille, sacs et autres produits qui sont plus utiles pour les consommateurs et qui peuvent être utilisés plus longtemps que les mouchoirs, commencent à être distribués largement dans la rue.

éventails-uchiwa-publicité

Que pensez-vous de cette forme de publicité? Êtes-vous agacés par la distribution intempestive de mouchoirs sponsorisés ou appréciez-vous les produits gratuits ?

 

Source: Matome Naver

Discussions

9 Réponses

  1. Raitoryuuku

    Personnellement je garde un double de chaque en guise de goodies (ceux ayant un lien idole ou anime) mais globalement je trouve ça cool, des mouchoirs cool et gratuit.

  2. dio brando

    Ca sert indeniablement mais faut utiliser 2 ou 3 mouchoirs pour se moucher! Il en existe pour tout et n importe quoi, je n ai jamais ressenti specialement que c etait pour les credits aiful, promise etc.

  3. Valjean

    Ah bah les mouchoirs au Japon sont d’une qualité bien médiocre… Mais du coup ça relève un paradoxe assez drôle mais en même temps assez insupportable, pourquoi les japonais continuent de renifler comme des tarés alors qu’ils ont des mouchoirs a portée de main?

    Aussi, on trouve équitablement de toute sorte d’entreprise, ça dépend du quartier ou on traine c’est tout.

    • Daija Sagan

      C’est simplement une question de culture, pour les japonais il est préférable de renifler plutôt que de se moucher en public, en France c’est le contraire, il est mal vu de renifler.

      Pour ce qui est de la qualité des mouchoirs, je suis complètement d’accord avec toi Valjean ! On s’en fout pleins les doigts ! A n’utiliser qu’en cas d’extrême nécessité.

      • Mewain

        C’est si mal vu que ça de se moucher en public au Japon ?
        Pendant le repas je peux comprendre, cependant j’ai vu pas mal de Japonais se moucher dans le train, où autre espace publique sans que toute la galerie soit choqué…
        L’on m’as dit que cela dépendait des familles.

      • Valjean

        C’est pas que c’est mal vu, mais si tu veux les japonais font autant de bruit en se mouchant que quand ils mangent des ramens… Mais le truc c’est que c’est pire quand ils reniflent !

        Se moucher une bonne fois pour toute, ça aide ! Bon peut être aussi qu’ils ont peur de devoir garder le mouchoir tout caca dans leur poche…

      • Zobylamouche

        Dans la mentalite japonaise, je dirais qu’il y a un rapport entre se moucher le nez, se torcher les fesses et racler la gorge,… En fait a partir du moment ou tu dois extraire une matiere sale produite par ton corps, c’est etre poli que de ne pas le faire en public. Beaucoup de japonais vont au toilettes pour se moucher ou racler la gorge. Il est clairement mieux percu de renifler que de se moucher en public, a l’inverse des francais. Mais par exemple, les japonais ne peuvent pas comprendre le fait de se moucher dans un mouchoir en tissu et de le remettre dans sa poche ensuite. Sur ce point, personne ne remet le PQ dans sa poche apres usage non ?

  4. Dio Brando

    J’appelle pas ca renifler mais renacler et c’est une chose qui ne passera jamais meme apres tellement d’annees ici. Je note tout de meme que les japonaises reniflent largement moins que les hommes et elles se mouchent discretement…donc l’argument « culture » tient moins bien la route 😛
    Le pire en hiver c’est le « concert » dans le metro, comme s’ils allaient tous lacher des molards donc mode ecouteur ipod volume max…
    Une amie japonaise m’a surprise un peu car elle voulait des mouchoirs francais comme cadeau souvenir/omiyage!!! Lorsqu’elle vivait en France, c’est quelque chose qu’elle avait beaucoup apprecie haha!

Laisser un commentaire