Lorsque vous êtes à la recherche d’un nouveau livre à lire, les algorithmes de recommandation des sites comme Amazon ou la Fnac peuvent être utiles, mais ils sont généralement basés sur une simple liste de livres du même auteur ou sur les best-sellers actuels.

 

Et si un parfait inconnu vous recommandait un certain nombre de livres adaptés à vos gouts ? Il suffit d’aller demander à n’importe quel libraire, me direz-vous. Sauf que ce Monsieur est une bibliothèque vivante.

Il ne s’agit pas ici d’un algorithme personnalisé, scrutant dans votre sac de course votre bouteille de lait et votre fromage, et vous recommandant ensuite le guide complet sur l’histoire de la production laitière en Europe, mais d’un bibliophile ayant débuté sa passion en lisant l’ensemble des livres de la bibliothèque de son lycée.

Iwata a eu cette idée lorsque des amis du lycée lui ont proposé contre 10 000 yens de lui envoyer des livres intéressants autres que les titres trouvables sur les étagères des grands magasins. Depuis, grâce à une certaine exposition à la télévision, la librairie d’Iwata a élargi ce service de recommandation à l’échelle nationale.

Ainsi, pour ¥ 10,000 (68€) le propriétaire des lieux, vous enverra un paquet de livres basé sur vos réponses à son questionnaire.

Celui-ci pose des questions sur votre travail, vos époques préférées, ce que vous avez lu récemment et – peut-être le plus important – vos avis sur ces livres.

Après avoir reçu de nombreuses demandes de recommandations de manga, il a également embauché, sans doute l’homme le plus chanceux de la terre qui est payé pour lire et recommander des œuvres dans ce domaine qu’il ne maitrise pas.

À une époque où les librairies au Japon sont en train de disparaître à un rythme de plus de 500 par an, Iwata semble avoir trouvé un marché de niche qui lui permettra de continuer durant les années à venir.

 

Discussions

Laisser un commentaire