Les responsables du déclassement de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima Dai-ichi disent qu’ils ne disposent pas d’un espace d’entreposage suffisant pour tous ses débris.

 

Les ingénieurs de Tepco, la Compagnie d’électricité de Tokyo, ont discuté de ce problème avec les représentants gouvernementaux lundi.

Ils estiment que le travail de déclassement produira plus de 560 mille tonnes métriques de débris au cours des 13 prochaines années.

Ils prévoient brûler le bois et les autres matières combustibles. Ils vont écraser les débris présentant un faible niveau de radiation et les utiliser pour le revêtement des routes dans l’enceinte de la centrale. Ils évaluent que cela permettra de réduire à 220 mille mètres cubes le volume de débris.

Des employés construisent actuellement à la centrale des installations pour l’entreposage. Mais les ingénieurs disent qu’ils auront besoin d’une capacité de stockage supplémentaire de 160 mille mètres cubes. Ce qui équivaut au remplissage de plus de 200 piscines.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire