Le Japon a connu une nouvelle journée de canicule lundi, avec un record de température, après un week-end d’une chaleur déjà étouffante qui a causé la mort d’au moins neuf personnes.

 

D’après un décompte réalisé auprès des autorités et des médias locaux, ce week-end, neuf personnes sont mortes d’insolation au Japon.

68 morts rien qu’à Tokyo depuis début juillet

 

D’après la NHK, un total de 68 personnes ont trouvé la mort du fait de la chaleur rien qu’à Tokyo depuis le 6 juillet, date à laquelle la saison des pluies a fait place à la chaleur.

La température a dépassé les 40 degrés dans plusieurs régions du pays au-dessus duquel était stationné un large anticyclone qui couvrait aussi une partie de la Chine.

En l’absence totale de vent, la chaleur ressentie était souvent bien plus élevée, notamment dans les grandes villes.

 

Des victimes souvent âgées

 

L’Agence a de nouveau appelé la population à la prudence, à boire de l’eau régulièrement et à rechercher au maximum la fraîcheur des zones climatisées.

La plupart des victimes décédées sont âgées de plus de 65 ans. On les retrouve inanimées chez elles, dans leur jardin, voire dans des serres de jardin.

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: Ouest-France

Discussions

Laisser un commentaire