Le Japon, champion en titre des deux premières présentations de la Classique mondiale de baseball, a été vaincu 3-1 par Porto Rico et a du même coup été éliminé en demi-finale, à San Francisco, dimanche soir.

 

Le Japon avait battu Cuba en finale de la première classique, en 2006, avant de récidiver en 2009 contre la Corée du Sud.

Porto Rico a rapidement pris l’avance lorsque le joueur des Indians de Cleveland, Mike Aviles a frappé une balle qui a permis à Irving Falu de marquer le premier point. Le point gagnant a été inscrit grâce à un circuit de deux points d’Alex Rios, des White Sox de Chicago, en septième manche.

La faible réplique nipponne est venue de Hirokazu Ibata, qui a fait marquer Takashi Toritani avec une frappe en huitième manche.

Le lanceur portoricain Mario Santiago a particulièrement été solide au monticule, alors qu’il n’a accordé que deux coups sûrs aux frappeurs japonais en quatre manches et un tiers. Il a ensuite quitté le duel par précaution, en raison de problèmes à l’un de ses poignets.

Porto Rico dispute les tours éliminatoires pour la première fois de l’histoire de la Classique. Il doit maintenant attendre le vainqueur de l’autre demi-finale entre la République dominicaine et les Pays-Bas, lundi.

Les Portoricains ont également éliminé l’Italie ainsi que les États-Unis dans le tournoi.

 

Discussions

Laisser un commentaire