Située sur plusieurs failles sismiques, Le Japon n’est pas étranger aux catastrophes naturelles et aux ravages qu’elles entraînent.

 

Il est difficilement possible d’arrêter ces événements mais leurs effets peuvent être atténués par la création d’un « kit de préparation aux désastres » permettant de rester plusieurs jours sans électricité ou sans accès à eau et nourriture.

Les batteries sont la clé du fonctionnement de ces outils. Une compagnie japonaise a lancé récemment un nouveau type de batterie qui devrait changer la manière de se préparer aux catastrophes. Ayant uniquement besoin d’être remplie d’eau, la batterie « Mg Box » peut être utilisée pour recharger les smartphones. Cette invention a fait monter en flèche la valeur des actions de la compagnie japonaise : Furukawa.

La mgbox201409batterie de la Mg Box est alimentée grâce à deux litres d’eau quelconque : elle peut être fraîche, sale ou même être de l’eau de mer. Elle génère donc de l’électricité pour cinq jours environ et peut charger un smartphone jusqu’à 30 fois.

La boîte en elle même contient du magnésium, qui, quand il est combiné avec de l’eau et de l’air ambiant, peut créer de électricité  pour recharger un téléphone au moment du désastre.

Furukawa a déclaré le mois dernier que le prix de vente fixé pour la batterie sera autour de 10,000 yen, soit environ 71€ et que les ventes commenceront vers mi-décembre. Depuis, l’action de la compagnie, qui était à 740 yens au départ,  a doublé en seulement quatre jours. Au 12 septembre, l’action était à 1149 yen.

Une batterie à 10 000 yens peut laisser les clients circonspects, mais le potentiel de cette batterie à base d’eau a bouleversé le monde des affaires tout comme des gouvernements locaux du Nord-est japonais qui se souviennent très bien des jours et mois passés sans électricité après le tsunami et tremblements de Terre de 2011.

Un maire issu de la préfecture très touchée de Fukushima a déclaré que la batterie pourrait « soulager l’esprit des gens » après un désastre s’ils sont encore capable de communiquer grâce à un téléphone chargé. De ce fait, cette batterie innovante pourrait définitivement se révéler utile dans les zones sinistrées.

 

Source: Rocketnews ||image : ANN news

Discussions

Laisser un commentaire