Au Japon, la vie sentimentale d’un otaku peut parfois être difficile. Aimer des personnages fictifs, c’est bien beau, mais passer une soirée en compagnie d’une vraie fille, ça peut aussi avoir du bon.

 

Souvent peu doué pour aborder la gente féminine, une entreprise à profiter de ce filon pour proposer un nouveau service : Le « Moé Date » (Rendez-vous moé), soit la location d’une petite amie pendant quelques heures.

Moé « (萌え) signifie littéralement« bourgeonnement », mais il est fréquemment utilisé dans la culture otaku pour exprimer un sentiment envers certains personnages d’anime et de manga.

Il s’agit ici d’un service d’escorte, mais pas au sens où vous l’entendez. Ce service se concentre seulement sur le fait de tenir compagnie à des personnes en ayant grand besoin. Un rendez-vous de trois heures coûtera ¥ 13,550, tandis que cinq heures seront facturés ¥ 19,500.

La société fournira ensuite une adresse e-mail au client. Après avoir choisi un lieu de rencontre, l’hôtesse demandera au client où il souhaite l’emmener, afin de lui donner une vraie sensation de premier rendez-vous.

Le client devra choisir lui-même les activités lors du rendez-vous. Dans les photos ci-dessous, le choix s’est porté sur un café et aller au karaoké.

Le site Moé Date est très clair sur le fait de ne pas proposer un service de prostitution. D’ailleurs, la société ne permet pas à ses employées d’aller à l’hôtel pour des raisons évidentes. Il existe une myriade d’établissements proposant des services sexuels au Japon, et Moé Date n’en fait pas partie.

Si l’établissement proposant de somnoler avec des femmes, est un succès au Japon, on peut logiquement penser que Moé Date, qui met l’accent sur la compagnie, devrait lui aussi trouver sa clientèle.

 

moedate1

moedate2

moedate3

moedate4

moedate5

moedate6

moedate7

moedate8

moedate9

Images: Rocketnews

Discussions

30 Réponses

  1. daigoro

    Je trouve ça vraiment triste d’arriver au point de se dire, »Je suis tellement nul ou moche et prefere payer une fille pour qu’elle simule une amitié que de chercher vraiment quelqu’un ». Mais si la demande est là alors, rien de bizarre à ce qu’il y ai de l’offre. Moralement c’est moche…

      • Ynho

        Nan mais compare pas l’Europe au Japon ! En plus personne parle d’Europe t’es le seul, et l’article ne parle pas des couples mais des célibataires ! La question n’est pas « est ce que tous les couples sont heureux en Europe » mais « est ce que c’est une bonne chose de payer pour une fausse relation parce que l’on a pas le cran d’aborder la gente féminine et se créer soit même ses propres fausses relations »… honnêtement ils auraient plus a y gagner en se bougeant pour s’approcher de la gente féminine si c’est ce qu’ils souhaitent. C’est le summum du commerce et de la valeur de l’argent…ils ont déjà les bars à hotesses ultra développé et la dessus c’est déjà bien différent de l’Europe (puisque tu cherches la comparaison).

      • Kayorano

        « l’on a pas le cran d’aborder la gente féminine et se créer [la phrase suivante m’offre du rêve] soit même SES PROPRES FAUSSES RELATIONS »

        Aujourd’hui je vais aborder une fille pour me créer une vraie fausse relation ! o/

        Merci de m’avoir fais bien rire :’)

      • Broly

        @Ynho ton intervention était aussi inutile que risible.
        Kayorano n’est pas le seul à en rire, Mdr!

      • Tarnak

        J’ai trouvé la réponse de Ynho beaucoup plus cohérente que la tienne…Broly.
        Je conseille quand même aux autres de garder les pieds sur terre. Je serais surpris que des liens se créent entre les clients et les filles.

      • Broly

        Mr le webmaster, quitte à effacer mon message, pourquoi ne pas tous les effacer…
        Je suis pointé du doigt sans véritable argument, mais c’est moi le sanctionné…
        Tout cela grâce à tarnak l’éduqué du dimanche…

      • Actualité Japon
        Actualité Japon

        C’est simple, si un commentaire est irrespectueux envers un autre membre, par exemple en utilisant des insultes, il est supprimé.
        Je pense que tout le monde est assez intelligent ici pour argumenter sans que cela se transforme en une cours de récré. Si ce n’est pas le cas, le compte sera supprimé.
        C’est juste du bon sens.

      • tartenpion

        ynho: c est lui seul qui a raison,sur la relation homme-femme! origine de ce malaise inter-genre? est ce du au manque de promiscite affectif en milieu familial, entretenu par une education scolaire inter-genre trop restrictive et qui maintient le systeme de l enfant-roi, malgre des apparences trompeuse,aboutissant a des adultes en manque de maturite sur differents aspects de leur personnalite.?.

  2. Yuri Churen

    Bah moi j’vois pas de problème … J’aimerais travailler la personnellement 😮
    Et en plus ils doivent sûrement pouvoir échanger leur numéro de téléphone s’il ils le veulent ? Question de garder une amitié ..?

      • Yuri Churen

        Bah why not acter all ? Si tu te tentends bien avec la personne je vois pas de problème , et c’est déjà mieux que de rester derrière un écran et entendre que peut-être un jour on va trouver de quoi . .

      • emilie

        je trouve que tu a raison yuri churen je suis du même avis que toi je ferais de même pcq des fis une amitié peut ce créé tout a fait par hasard 🙂

      • Broly

        Mais justement la meuf est payé pour apporter une bonne ambiance.
        Et s’il y a échange de nums, cela fera parti du contrat et non cette connerie de garder une amitié lol. T’as dû kiffer la reine des neiges, n’est-ce pas? Lolalilalol.

  3. Dio Brando

    Je note que le rendez-vous s’est fait a Shinjuku sortie Est puis la suite a Kabukicho et en plus tres proche d’ailleurs des love hotel. Le reste on va dire qu’ils ont ete tres sages 😉
    Cependant, une japonaise veinale (zut c’est un pleonasme <=black joke) face a un otaku un peu naif et frique, je suis sur que ca peut aller plus loin, un peu comme les fameux "deai cafe" ou ca ne fait pas que discuter et boire un verre 😛
    Le Japon, le pays des divertissements infinis…lol

  4. Jordane

    Franchement je pense que c’est insensé. Je vois pas pourquoi quelqu’un va payer une personne pour avoir de la compagnie soi disant qu’il est accro aux animes et qu’il arrive pas à faire une vraie rencontre. C’est nul!

    • Elisa

      Personnellement je trouve ce service révoltant. Premièrement on ne loue pas un être humain. Deuxièmement ce n’est vraiment pas ce qui va encourager les jeunes otakus à renouer avec la société.
      En clair ce service devrais être interdit au japon car une fois de plus nous avons à faire à un service qui déshumanise les femmes (achats de culottes portées par des jeunes filles et pire encore…)
      Après ça pourrait être sympa si des bénévoles faisait ça dans un cadre de réintégration dans la société. Enfin c’est tout autre chose.

      • Broly

        Elisa et jordane, que pensez-vous du site français « adopeunmec » créé en 2008?

      • Halkata

        En Europe y’a bien les prostitués, je ne vois pas en quoi celà vous choque… Si ça permet à certaines personne de prendre du bon temps et de gagner un peu d’argent, c’est pas plus mal.

  5. ayaka38

    Tristounet,non? Il vaut mieux aller au neko-café, et rencontrer « normalement  » sa koibito ,enfin j’espère que les beaux gaijin qui séjournent à Kyoto se débrouillent,avec d’aussi beaux yeux bleus,ce serait malheureux !!!Top secret,je ne m’aventure pas plus avant dans ta vie privée !
    Sayonara !

Laisser un commentaire