De la crêpe à la carte SIM en passant par le prêt de parapluies, les distributeurs automatiques proposent tout et n’importe. Certains proposent également des défibrillateurs cardiaques, un outil qui pourrait vous sauver la vie.

 

Dans le cas d’un arrêt cardiaque, chaque seconde compte. C’est la raison pour laquelle les organismes de santé ont déployé, ces dernières années, près de 300 000 défibrillateurs externes automatisés (DEA) dans les espaces publics.

Le pays aimerait voir ce nombre étendu à un par bâtiment, mais pour le moment, la première priorité reste l’accessibilité des défibrillateurs cardiaques. Et quoi de mieux que de les intégrer aux distributeurs de boissons qu’on trouve un peu partout au Japon ?

Suite à la révision d’une loi en 2004 qui a permis non seulement aux médecins, mais aussi aux citoyens ordinaires d’utiliser un défibrillateur, ceux-ci ont commencé à apparaître dans tout le pays.

En particulier dans des lieux stratégiques tels que les grands parcs et les gares, difficiles d’accès pour les véhicules d’urgence.

Le seul problème reste la visibilité et l’espace. C’est pourquoi, depuis 2006, le nombre de distributeurs automatiques équipés de défibrillateur n’a cessé de croître.

Légalement, les défibrillateurs cardiaques peuvent être utilisés par quiconque, mais si vous désirez savoir comment en utiliser un, sachez que la plupart des casernes de pompiers proposent une formation.

Un outil qu’il toujours bon de maitriser lors d’un voyage.

01

02

03Source : Rocketnews24

 

Discussions

Laisser un commentaire