Quel enfant ne rêverait pas de passer une journée dans une confiserie, les poches pleines d’argent ?

 

C’est désormais possible à Mirai Seisakujo, un magasin situé à Kobe, qui est accessible uniquement par les enfants.

En effet, la porte d’entrée de cette boutique ne mesure que 105 cm de haut sur 60 cm de large !

mini-porte-enfnat-bonbons-japon

Seuls les enfants en école primaire ou moins peuvent s’aventurer à l’intérieur de la boutique.

Après avoir donné un peu d’argent à leurs enfants, les parents sont invités à se rendre dans une salle d’attente ressemblant à une grotte.

03

L’occasion de gouter à une collation appelée « Matteru», signifiant « j’attends » en japonais, vendu dans le distributeur.

CY7IRAOUkAAl_hgUne fois les enfants à l’intérieur, ils sont invités à se laver les mains et à découvrir le travail des confiseurs.

02

Du personnel est également présent à l’intérieur afin de surveiller les enfants et rassurer les parents.

Après avoir découvert l’origine de ces merveilleuse sucreries, ils peuvent enfin commencer à en acheter.

L’intérieur ne pouvant être vu par les adultes, il arrive que des parents confient un appareil photo à leurs enfants afin de satisfaire leur curiosité.

07

« Il est important pour les enfants de découvrir des choses qu’ils ont envie de partager avec les autres du fond de leur cœur. Il est donc impératif pour nous de leur donner ces « graines », indique le pâtissier en chef de Mirai Seisakujo.

« Lorsque les enfants commencent à ne plus partager leurs pensées et leurs émotions, ils finissent par oublier comment collecter ces « graines ». Mon espoir est d’être capable de contribuer à la croissance de ces enfants. »

 

Discussions

10 Réponses

Laisser un commentaire