La police a arrêté mercredi une femme de 51 ans, dans le cadre d’une série d’explosions. Celles-ci se sont produites à cinq endroits de la ville de Sapporo depuis le mois de janvier, dont une dans un immeuble de logement pour policiers.

 

Sanae Nasukawa, vivant dans le quartier de Kita à Sapporo, est accusé d’avoir causé une explosion à l’entrée d’un bâtiment d’officiers de police durant
le mois d’avril.

C’est la cinquième d’une série d’explosions causée à l’aide de bonbonnes de gaz de cuisine et de plus de 2000 clous, retrouvés sur les lieux.
La première explosion s’est produite le 27 janvier dans le parking du commissariat de police de Kita, causant de légers dégâts sur une voiture.

Au cours des deux mois suivants, trois explosions similaires se sont produites dans un magasin discount, un supermarché et quincaillerie situé dans le même quartier.

 

Discussions

Laisser un commentaire