Le gouvernement japonais a envoyé des hauts responsables des Forces d’autodéfense dans des pays asiatiques pour discuter de défense mutuelle. Tokyo semble ainsi vouloir faire contrepoids aux activités maritimes croissantes de la Chine.

 

La NHK a appris que l’administration de Shinzo Abe a dépêché des représentants de haut niveau des FAD dans 9 pays asiatiques ainsi qu’en Australie depuis le début de cette année.

Un haut responsable du ministère japonais de la Défense dit que les visites ont augmenté au point de vue stratégique.

Les navires du gouvernement chinois ont pénétré à plusieurs reprises dans les eaux territoriales japonaises au large des îles Senkaku en mer de Chine orientale.

Le mois dernier, un sous-marin non identifié a navigué sous l’eau à trois reprises à l’extérieur du territoire japonais. Le ministère nippon de la Défense croit qu’il s’agissait d’un sous-marin chinois.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire