Le premier ministre japonais Shinzo Abe est arrivé hier dimanche au Koweït. Il aura des entretiens avec les leaders de ce pays.

 

Le Koweït est le deuxième arrêt d’un voyage qui mènera M. Abe dans quatre pays du Moyen-Orient et d’Afrique.

Sa tournée a commencé avec le Bahreïn où il a rencontré le premier ministre, le prince Khalifa bin Salman Al Khalifa. Les deux leaders se sont entendus pour lancer un dialogue sur la sécurité entre les représentants des Affaires étrangères et de la Défense des deux pays.

Lors d’un tête-à-tête avec le roi Hamad bin Isa Al Khalifa, le premier ministre Abe a déclaré que le Japon souhaite approfondir ses liens avec le Bahreïn. Il a ajouté que le Japon et le Moyen-Orient doivent devenir des partenaires pour la stabilité et la prospérité.

Le roi a répondu que le Bahreïn prévoit de lancer son premier projet pétrolier et gazier en plusieurs années. Il a invité les entreprises japonaises à participer à ce projet.

Au Koweït, M. Abe rencontrera le prince héritier Sheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah ainsi que le premier ministre Sheikh Jaber Moubarak Al-Hamad Al-Sabah.

M. Abe expliquera à ses interlocuteurs son désir de renforcer les liens bilatéraux pour obtenir un approvisionnement stable en pétrole dans le contexte d’une hausse des coûts en carburant causée par la faiblesse du yen.

Il sollicitera également l’appui pour la candidature de Tokyo en vue des Jeux olympiques et paralympiques d’été de 2020.

Un citoyen du Koweït est membre du Comité international olympique.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source : NHK

Discussions

Laisser un commentaire