Depuis quelques années, les Japonais adorent le Latte art, où les serveurs de café du pays créent d’adorables personnages en dessinant dans la crème ou dans la mousse. Mais quand est-il de ceux qui n’aiment pas le café, ou qui font attention à leur dose de caféine et ceux dont l’enfant intérieur les empêche de boire quelque chose d’aussi amère ? Pour vous, il y a une solution pour rendre vos plats agréables à regarder.

 

Rien de plus facile ! Tout ce que dont vous avez besoin c’est d’une pile de radis daikon, et de ce nouveau livre qui vous apprendra à transformer vos radis en adorables petits personnages comestibles.

Il s’agit d’un des légumes les plus cultivés au Japon, et il y a énormément de façon de cuisiner le daikon. Le plus simple d’utilisation est le daikon oroshi, ou radis rappé. Une bonne cuillerée est ajoutée avec le poisson grillé, mais le daikon oroshi est aussi utilisé régulièrement dans le Nabe, car de plus en plus de personnes en recherchent quand le temps se rafraîchi.

La texture du daikon est fine, ce qui le rend habituellement informe, mais il est tellement malléable que vous pouvez former ce que vous voulez avec. Lorsque nous étions enfant, beaucoup d’entre nous ont appris qu’il ne fallait pas jouer avec la nourriture, mais j’estime que nous avons le droit de combiner la cuisine aux compétences artistiques comme le fait l’artiste du daikon oroshi, Kimimarokku.

do-3

Une des pionnière dans le domaine, le livre de Kimimarokku simplement appelé l’Art Daikon Oroshi, explique les bases aux débutants. Kimimarokku a contribué à 10 recettes de la collection imprimée, incluant l’ours polaire vu plus haut, son premier grand succès qui a fait sensation lorsqu’elle l’a diffusé sur Twitter.

Kimimarokku dit qu’elle a eu l’idée d’utiliser le daikon oroshi pour la fête d’anniversaire d’un ami fan des ours polaires. L’artiste a aussi une jeune sœur qui aime particulièrement les pandas, donc vous imaginez ce qu’il va se passer…

do-4

Elle a tellement gagné en habilité qu’elle a décidé de créer elle-même des animaux, qu’elle présente régulièrement dans des mini diaporamas. Ici, vous pouvez voir un mouton duveteux se promenant dans la forêt sur un chemin de feuilles de mizuna, à côté d’un champ de champignons.

do-2

Vous n’êtes pas obligés de vous limiter à des animaux au pelage blanc. En le mélangeant avec un peu de gingembre pour ajouter de la couleur, Kimimarokku a pu réaliser, sûrement sa plus mignonne création à ce jour, une famille de capybaras se relaxant dans un bain de yuzu.

do-5

Bien que Kimimarokku soit la star de son livre, ce n’est pas son seul terrain d’action. Elle compte 32 entrées dans des entreprises, tel que Marukome le fabriquant de soupe miso, pour lequel elle créa la version radis de Marukome-kun, sa mascotte.

do-6

L’Art Daikon Oroshi est en vente ce mois-ci dans les librairies pour 900 yen. Alors, c’est toujours mal de jouer avec la nourriture ?

do-1

 

Source : Rocketnews24

Discussions

Laisser un commentaire