Un festival de danses traditionnelles de l’été a atteint son apogée à Gujo, une ville du centre du Japon.

 

Vieux de quelque 400 ans, le festival Gujo Odori a lieu chaque année de juillet à septembre dans cette petite ville historique, blottie dans les montagnes de la préfecture de Gifu.

Le point culminant, ce sont 4 nuits consécutives de danses qui ont commencé mardi.

Revêtus d’un « yukata », un kimono de coton, environ 60.000 habitants et touristes ont pris part aux danses sur des mélodies, provenant de flûtes et de tambours japonais.

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source : NHK

Discussions

Laisser un commentaire