La compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways a annoncé jeudi qu’elle reprendrait le 1er juin l’exploitation de ses Boeing 787 « Dreamliner », cloués au sol depuis plus de quatre mois en raison de problèmes de batteries.

 

La compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA) a annoncé jeudi qu’elle allait relancer l’exploitation commerciale du Boeing 787 à partir du 1er juin, après plus de quatre mois de suspension à cause d’un problème de batterie.

Le groupe, principal exploitant mondial du 787, avait rouvert depuis plusieurs semaines les réservations pour des vols prévus au mois de juin sur le dernier né de l’avionneur américain, surnommé « Dreamliner ».

Il a confirmé dans un communiqué la date précise de ce redémarrage et les liaisons qui seront assurées.

« Nous sommes heureux d’annoncer que nos avions 787 vont de nouveau assurer des vols à partir de juin », s’est réjoui le PDG d’ANA, Osamu Shinobe.

« La priorité d’ANA est la sécurité de nos passagers. Nos ingénieurs ont travaillé en lien étroit avec Boeing pour effectuer les modifications possibles et nous avons totalement confiance dans la sécurité de notre flotte de 787 ».

ANA possède 17 Boeing 787, soit le tiers de la flotte mondiale déjà livrée par l’avionneur, et en a commandé 66 exemplaires au total. Ces appareils sont cloués au sol depuis deux graves incidents de batteries survenus mi-janvier, sur deux exemplaires d’ANA et de sa rivale Japan Airlines (JAL).

Le blocage au sol de leurs Dreamliner aura coûté 100 millions de dollars à JAL et ANA . Elles se préparent d’ailleurs à réclamer des dédommagements financiers à Boeing.

A l’instar des autres compagnies propriétaires du Dreamliner, ANA est en train de modifier les batteries de ses appareils pour leur permettre de revoler, afin de renforcer leur sûreté conformément aux exigences des autorités de régulation américaines, japonaises et européennes.

Dans le détail, ANA relancera le 1er juin des vols internationaux avec des 787 sur Tokyo-Narita/San Jose, Tokyo-Haneda/Francfort et Tokyo-Haneda/Pékin.

Elle va aussi utiliser des Dreamliner sur deux autres liaisons: Tokyo-Haneda/Taipei et Tokyo-Narita/Pékin. Deux lignes resteront en revanche suspendues pour l’instant: Nagoya/Séoul et Osaka/Séoul.

ANA va en outre utiliser le 787 sur deux lignes intérieures japonaises à partir de juin: Tokyo-Haneda/Akita et Tokyo-Haneda/Toyama.

Discussions

Laisser un commentaire