Alors que la conférence onusienne sur le réchauffement climatique va être prolongée jusqu’à samedi, des Japonais ont décidé de se retrousser les manches afin de créer un village générant aucun déchet.

 

Dans le village de Kamikatsu, peuplé par seulement 1700 habitants, les déchets tels que les canettes en aluminium, bouteilles en plastique, papiers, carton, et autres sont divisés en 34 catégories différentes !

Au début, seul le villageois Hatsu Katayama, séparait ses ordures de cette manière mais les habitants ont vu l’environnement se détériorer et impacter leur santé.

Après quelques efforts, ils ont décidé de suivre sa façon de faire dès 2003. Le village a nommé ce système le programme « 0 waste » (0 déchet).

recyclage-japon-dechets-ordures

« Le recyclage de nos déchets nous coûte 3 fois moins cher qu’à l’époque où nous faisions tout bruler. Nous essayons désormais de changer notre mode de vie en produisant un minimum de déchets. » indique une habitante du village.

Bien sûr, séparer les déchets en 34 catégories est difficile, mais ce qui pouvait être une corvée au début s’est désormais transformé en habitude.

recyclage-japon-dechets-ordures2

Afin de faciliter leurs efforts, des bennes, indiquant quelles matières doivent être déposées, ont été mises en place.

Le village s’est donné pour objectif de ne plus produire de déchets d’ici 2020, créant ainsi un lieu où tout le monde pourra vivre en bonne santé, tout en faisant quelque chose d’utile pour les générations futures.

Et si à la place de chercher des excuses, on commençait à s’y mettre aussi ?

Discussions

3 Réponses

Laisser un commentaire