Le roman le plus connu d’Akiyuki Nosaka a servi comme base pour le Studio Ghibli, pour créer le film d’animation éponyme.

001

Akiyuki Nosaka

Né à Kamakura en 1930, Akiyuki Nosaka n’a pas eu une enfance facile. Sa mère est décédée deux mois après sa naissance. Son père adoptif a été tué lors d’une attaque aérienne sur Kobe, dans les derniers mois de la Seconde Guerre Mondiale. En grandissant, Nosaka perdit sa sœur ainée d’une maladie et sa petite sœur de famine, après l’évacuation de leur maison.

Nosaka canalisera la douleur de ces expériences dans son roman semi-autobiographique, La Tombe des Lucioles, publié à ses 37 ans et qui lui verra attribué le Prix Noaki de littérature en 1967. Commercialisé en édition limitée à l’étranger, son roman connu aussi une première adaptation en dessin animé en 1988, qui reçut les acclamations internationales pour la puissance de son histoire et produit par le Studio Ghibli, sous la direction de l’icône du dessin animé, Isao Takahata.

Nosaka fut victime d’un arrêt cardiaque en 2003 et reçu les soins convalescence de sa femme, depuis leur maison à Tokyo. Au matin du 9 décembre dernier, aux alentours de 10h30, Mme Nosaka découvrit que son mari ne respirait plus. L’auteur de 86 ans fut emmené à l’hôpital, où sa mort fut confirmée par le personnel médical.

En plus de sa femme, il est survécu par ses deux filles, anciennes membres de la compagnie de théâtre Takarazuka, exclusivement féminine. La disparition de l’auteur respecté a entraîné un profond chagrin chez les fans de littérature et d’animation. Son travail d’écriture est salué, comme un rappel solennel de la préciosité de la vie.

Source : Rocketnews24

Discussions

52 Réponses

  1. Sébastien Foulon

    Un grand homme avec des films extraordinaire !!!!
    Combien de fois j’ai pleurer sur le tombeau des lucioles ….

    Un grand chef de L animation !!!
    Avec des histoires superbes des plants de séquence époustouflante !!
    Et surtout un homme d une simplicité qui arriver à nous transmette de superbes émotions à traces ces animation

    Merci à vous Mr Akiyuki Nosaka

Laisser un commentaire