Le Japon veut réviser ses normes pour l’aide publique au développement et ce, pour la première fois en 11 ans. Les représentants du patronat souhaitent que les principes de cette politique au développement permettent aux entreprises de mener davantage d’activités à l’étranger.

 

En vertu des normes actuelles, le gouvernement japonais offre de l’aide aux pays en développement pour contribuer à la lutte contre la pauvreté.

Les chefs d’entreprises désirent que les programmes d’aide internationale permettent aux firmes nippones d’accroître leur présence dans ces pays.

Des représentants gouvernementaux prévoient de constituer un comité d’experts plus tard ce mois-ci.

Les membres de ce comité auront comme mandat de trouver des moyens pour encourager les entreprises japonaises à investir dans les économies en développement.

Ces experts vont également proposer des façons d’aider les petites entreprises qui souhaitent mener des affaires dans d’autres pays.

Les représentants espèrent que le cabinet approuvera les nouvelles politiques d’ici la fin de cette année.

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire