Les voyageurs qui empruntent le Sanriku peuvent désormais payer leur ticket avec leurs emballages KitKat. Une initiative en vu de reconstruire le réseau ferré détruit par le Tsunami de 2011.

 

La barre chocolat KitKat est très prisée au Japon ; tellement prisée qu’en fonction des régions, elle se diversifie et propose des parfums étonnants comme ‘Wasabi’, ‘Pomme de terre violette’, ‘Cookie à la cannelle’, ‘Fromage européen’, ‘Gâteau au haricot’.

De plus, le nom du produit « Kit Kat » a une connotation très forte là-bas puisqu’il se rapproche fortement de l’expression « Kitto-Katsu » qui signifie « Vous réussirez sûrement ».

Un dernier atout que la marque a décidé d’exploiter au maximum ces dernières années au Japon : ses campagnes promotionnelles tournent en général autour des notions de chance ou d’encouragement. Il est d’ailleurs aujourd’hui d’usage au Japon d’offrir un KitKat pour souhaiter bonne chance à quelqu’un.

Depuis 2011 et le Tsunami, le réseau ferroviaire n’a pu tout à fait se reconstruire. C’est la raison pour laquelle KitKat a décidé de s’investir pour aider à sa rénovation : la marque verse actuellement 20¥ (14 centimes d’euros) par barre chocolatée vendue ; elle a également habillé deux rames et deux gares de fleurs de cerisiers qui symbolisent l’espoir au Japon.

Dernière action en date, KitKat a édité un nouveau packaging de ses barres chocolatées. Leurs emballages serviront de tickets pour prendre le train : un excellent moyen d’engranger une cible de voyageurs plus jeune et par conséquent plus d’argent. Ces billets de train KitKat seront valables sur le chemin de fer de Sanriku jusqu’en mai de l’année prochaine.

 

kit_kat_japan

Source: L’adn.eu

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire