Le Japon va fournir aux Maldives une technologie lui permettant de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. En échange, l’Archipel bénéficiera de nouveaux droits d’émissions de gaz polluants.

 

Le ministre japonais de l’Environnement Nobuteru Ishihara et son homologue des Maldives chargé de l’Environnement et de l’Energie Mariyam Shakeela ont signé un accord dans ce sens samedi à Okinawa. L’événement s’est déroulé en marge d’une conférence sur le changement climatique.

La technologie concernée fait partie de celles du cadre appelé Clean Development Mechanism, qui permet au Japon de proposer des techniques de réduction de dégagements polluants en échange de droits d’émissions.

Ce cadre a été mis en place après la catastrophe de mars 2011, qui a eu pour conséquence l’arrêt de la plupart des centrales nucléaires du pays. Tokyo a conclu des accords similaires avec 4 pays, dont la Mongolie et le Kenya.

Dans le cas des Maldives, les entreprises japonaises vont fournir une technologie de pompage d’eau de mer destinée à alimenter les systèmes de conditionnement d’air des bâtiments.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire