Il y a deux semaines, une boutique éphémère portant le nom de « Fast food Aid »  est apparue dans le quartier de Harajuku à Tokyo.

 

Alors qu’on pourrait croire à une pharmacie, avec sa grande croix orange et sa vitrine remplie de boites de médicaments, il s’agit en fait d’une campagne de pub intelligente.

Cette boutique proposait en effet, durant 6 jours, de donner gratuitement des compléments alimentaires à toute personne ayant récemment consommée de la junk food tels que des hamburgers, de la pizza ou encore du poulet frit.

08

irrashaimaseeeee !!

irrashaimaseeeee !!

Tout ce que vous aviez à faire pour obtenir gratuitement ces petites boites était de présenter un ticket prouvant que vous aviez été dans un fast food, ce qui n’est pas difficile compte tenu de l’abondance de ce genre de restaurants dans le quartier.

A l’aide de ce ticket, les pharmaciens pouvaient analyser votre repas et vous donner une boite de vitamines et de nutriments adaptée à vos besoins. L’objectif étant de vous aider à comprendre les inconvénients de la restauration rapide.

07

04 05Contre toute attente, c’est également une chaine de fast-food nommée « Dontonburi » qui est derrière cette campagne. Sauf qu’au lieu de proposer des hamburgers, ils sont spécialisés dans les okonomiyaki et monjayaki, considérés comme sains car contenant souvent des légumes frais.

Ainsi la seule boite vide de compléments alimentaires était celle destinée aux consommateurs d’okonomiyaki.

06

Nous ne sommes pas tout à fait convaincus que l’okonomiyaki soit le remède aux mauvaises habitudes alimentaires car ils sont généralement servis avec des sauces et de la mayonnaise chargées de sucre et de graisse.

Cependant, ils offrent certainement un repas plus équilibré que la plupart des fast-foods et cette campagne de publicité mise en place par Kaibutsu n’hésite pas à le faire intelligemment remarquer.

03Source : Spoon tamago

Discussions

2 Réponses

Laisser un commentaire