Le mois dernier, la police de Tokyo a arrêté un chiropraticien âgé de 52 ans, pour avoir drogué et violé plusieurs patientes pendant ses consultations.

 

Lors de ses traitements, le chiropraticien Hideaki Asakawa obligeait ses victimes à boire du jus de fruit mélangé à du somnifère. Il prétendait que cela nettoyait l’intérieur du corps.

Le 22 Avril, Asakawa a été arrêté pour avoir violé en décembre dernier une femme âgée d’une vingtaine d’années.

Dans le cadre de l’enquête, les policiers ont fouillé son appartement et ont découvert des fichiers vidéo d’autres agressions sexuelles sur son ordinateur », explique un enquêteur.

« Au moment où les patientes étaient endormies, il filmait pendant qu’il abusait d’elles. Il y a eu une vingtaine d’autres victimes.

Selon les vidéos saisies, Asakawa déshabillait ses victimes une fois endormies sur table d’examen médical. Il plaçait ensuite leurs jambes en M afin de ne pas les réveiller.

Après avoir violé ses victimes, il les redressait et poursuivait son traitement » explique l’enquêteur.
Le 13 mai, Asakawa a été de nouveau arrêté pour le viol des femmes découvertes sur les vidéos.

Asakawa a nié les accusations de viol en déclarant : « Les actes (dans les vidéos) faisaient partie du traitement. »

 

Discussions

Laisser un commentaire