La chaîne de télévision Fuji News Network rapporte que la Police métropolitaine de Tokyo a annoncé, mercredi dernier, l’arrestation de deux adolescentes qui avaient enfermé et forcé une fille à se prostituer.

 

Les agents du poste de police de Tachikawa ont mis les deux filles, âgées de 15 et 16 ans, en détention sur des accusations de contrainte pour avoir forcé la victime, âgée de 16 ans, à fournir des services sexuels à un employé de bureau, Toshiki Nakamura, âgé de 35 ans, en Juillet.

Nakamura a rencontré la victime via un service de rencontres de «club téléphonique » et a payé la jeune femme 20 000 yens.  Il a lui aussi été arrêté et accusé d’avoir violé la loi anti-prostitution.

Selon TV Asahi, les deux filles vivaient avec la victime et son père dans la ville de Maebashi située dans la préfecture de Gunma.

Mais quand les deux filles ont commencé à être une source de problèmes, elles ont été expulsées par le père.

Les deux filles et un nombre indéterminé de garçons ont par la suite confiné la victime dans une camionnette et l’ont forcée à se prostituer pour les dédommager de ce qu’elles considéraient être une « trahison ».

« Nous avons fait ça pour l’argent », ont déclaré les deux filles à la police en admettant la véracité des allégations.

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

 

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire