Un salon de coiffure japonais a récemment fait parler de lui sur Twitter en postant des photos de colorations inhabituelles, basées sur des personnages d’anime.

 

Ici, les clients peuvent demander une couleur spéciale nommée « Kotori Beige », qui correspond parfaitement à la couleur de cheveux de Kotori Minami, l’un des principaux personnages de l’anime Love Live!

Cette nuance de gris-brun fait partie d’une gamme que Naoyuki Shiga, le gérant, appelle « Couleur 2.5D ». Elle est située à mi-chemin entre notre monde et le monde 2D d’un manga.

Situé dans le quartier de Shibuya Jingumae, entre les gares d’Harajuku et de Shibuya, le salon de coiffure Wille propose également d’autres colorations basées sur des personnages d’anime.

« Sheryl Pink » est un couleur basée sur celle de Sheryl Nome de la série anime Macross Frontier

« Sheryl Pink » est un couleur basée sur celle de « Sheryl Nome » de l’anime « Macross Frontier »

« Hitagi Violet » est basée sur la couleur du personnage d’Hitagi Senjogahara de la série de light-novel Monogatari

« Hitagi Violet » est basée sur la couleur du personnage d’ »Hitagi Senjogahara » des light-novels « Monogatari »

Les pages Twitter et Instagram de Shiga sont remplies de photos prouvant qu’il n’y a pas de limite à la variété de couleurs pouvant être créée par ce styliste de talent.

salon-coiffure-manga-anime-Japon-Tokyo (1) salon-coiffure-manga-anime-Japon-Tokyo (4) salon-coiffure-manga-anime-Japon-Tokyo (6) salon-coiffure-manga-anime-Japon-Tokyo (7) salon-coiffure-manga-anime-Japon-Tokyo (8)

Malgré les longues heures de travail nécessaires, Shiga avoue être très heureux lorsque les clients se sentent bien dans leur peau, ressemblant désormais davantage à leur personnage d’anime préféré.

Comptez 8000 yens (63 €) la couleur ou bien 11500 yens (90 €) si vous désirez ajouter une coupe.

 

Informations

Wille (ヴ ィ レ)
Adresse : Tokyo-to, Shibuya-ku, Jingumae 6-23-4, KS Building 3F
東京 都 渋 谷 区 神宮 前 6-23-4KS ビ ル 3F
Horaires : 10h00 – 22h00
Source : Rocketnews24

Discussions

44 Réponses

Laisser un commentaire