Hachiko, le fidèle chien Akita, immortalisé dans une statue de bronze située devant la gare JR de Shibuya à Tokyo, a désormais un compagnon : un chat.

 

Le félin peut être trouvé au niveau des pattes du chien plusieurs fois par mois, à la grande joie des touristes étrangers. Chaque fois que le chat prend résidence, il attire une foule désireuse de prendre des photos.

Ce chat appartient à un homme âgé de 67 ans et fait partie des 30 félins qu’il garde à son domicile, à Tokorozawa dans la préfecture de Saitama. Cet amoureux des animaux depuis son enfance n’hésite pas à recueillir les chats abandonnés de son quartier.

01Depuis le mois de Juin, ce retraité a commencé à voyager à Shibuya environ quatre fois par mois, en amenant l’un de ses chats avec lui. Il laisse ensuite l’animal se reposer au pied de la statue pendant environ une heure.

« Je souhaite que mon chat donne du réconfort aux gens » dit-il, expliquant ses motivations.
« Si les touristes étrangers postent en ligne des photos de la statue avec mon chat, ceux qui les verront auront un peu l’impression de visiter le Japon. »

Son initiative ne date pas d’hier. Il a commencé à se rendre sur les plus grands sites touristiques de Tokyo accompagné de l’un de ses chats il y a plus de 10 ans.

Après s’être rendu à plusieurs reprises au parc d’Inokashira à Kichijoji, situé à la périphérie de Tokyo, une femme âgée, s’est un jour rapproché et lui a demandé de continuer à amener son chat. Celle-ci se sentait apaisé à la vue de l’animal.

L’homme a également amené le chat dans le quartier de Ginza, au parc Ueno lorsque les cerisiers étaient en fleurs et au Kaminarimon du temple Sensoji, un lieu touristique situé dans le quartier d’Asakusa.

Bien que ses efforts pour apaiser les inconnus aient obtenu l’effet escompté, le comportement inhabituel de l’homme a attiré les critiques sur Internet.

Certaines personnes se sont exprimés, préoccupés par le chat devant passer autant de temps dans un espace bondé, tandis que d’autres n’hésitent pas à parler de maltraitance.

« Je suis conscient des critiques, mais il y aura toujours des gens pour et des gens contre. » dit-il. Tant qu’il y a des gens qui trouvent du réconfort grâce à la présence de mon chat, je continuerai à l’amener. »

 

Source : Asahi Shimbun

Discussions

19 Réponses

  1. Elwing Arashi

    Pour répondre aux critiques dont parle le monsieur dans l’article: il a l’air vachement stressé ce chat xD
    Je pense que si le chat ne se sentait pas bien à cet endroit, il n’y resterait pas comme ça pour y faire sa toilette et sa sieste.
    Donc j’apprécie le geste de ce monsieur 🙂

    • Marjorie Vaussanvin

      Ici au Japon les chats sont reputes pour apporter du reconfort et de la serenite… beaucoup de japonais ne peuvent pas avoir la chance de prendre un animal de compagnie vu que les appartement qui les authorisent sont moindre… d’apres une etude faite ici au japon la compagnie de chats est reconfortante..

Laisser un commentaire